mardi 9 septembre 2014

Vacances #01 - Une semaine sur l'Ile de Ré


http://rythme-indigo.blogspot.com/2014/09/vacances-01-notre-semaine-sur-lile-de-re.html

Cette nouvelle année scolaire s'annonce chargée! Je reprends mes études (avec concours à la fin de l'année à la clef (oh joie!)). Bref, autant dire qu'elle ne va pas être de tout repos! En attendant la reprise des cours, je profite de mes derniers moments de liberté pour me replonger dans les photos et pour faire un petit article rétrospectif sur nos destinations de vacances estivales par le biais des photos prises tout au long de notre séjour afin de les partager avec vous !

Je vous laisse donc découvrir en images notre séjour sur l'Ile de Ré !


L'île de Ré
Elle est située juste à côte de La Rochelle, au large des côtes aunisiennes et vendéennes. Très touristique, c'est la quatrième plus grande île de France métropolitaine, derrière la Corse, l'île d'Oléron et Belle île.
Elle est située à seulement 2 kilomètres du continent et depuis 1988, on peut y accéder par le pont de l'île de Ré qui coûte d'ailleurs une blinde


L'île présente la particularité d'être aménagée de plus de 100km de pistes cyclables, et propose des balades toutes plus belles les unes que les autres, que je vous conseille vivement. C'est une façon très sympathique et originale de découvrir l'île et ainsi profiter pleinement de ses paysages loin des voitures. Vous pouvez d'ailleurs louer des vélos (et des tandems!) directement sur l'île. Si vous avez des petits bouts de chou, pas de panique, tous les cas de figure sont prévus, et vous trouverez facilement vélo à votre pied!


Jusqu'au Moyen Age, l'île de Ré était composée d'îlots. Peu à peu, les passes entre les différents îlots se sont comblés par un dépôt naturel : le bri, qui, associé à des conditions climatiques propices a permis la création des marais salants.


Vraisemblablement, les premiers marais salants ont été bâtis à partir du XIIème siècle par des moines, l'activité salicole ne s'est réellement développée qu'à partir du XVème siècle et atteint son apogée au XIXème siècle et assure une grande part de la richesse de l'île. A partir des années 1850 commence une longue période de déclin, et le manque d'entretien des levées protégeant les prises entraîne la perte de certains marais à nouveau envahis par la mer, mais depuis une dizaine d'années, une politique de relance de l'exploitation salicole a permis de remettre en état des marais abandonnés, permettant ainsi de perpétuer ce savoir ancestral.


Outre ces marais salants, j'ai été très étonnée de voir autant de vignes sur l'île! 
En effet, le sol et le climat ensoleillés sont propices au développement de l'activité viticole, et il n'y a pas moins de 650 hectares de vignes, implantées principalement dans le sud de l'île.

Saint Clément des baleines
 

Saint Clément des Baleines se situe au bout de l'île. Son nom vient des nombreux échouages de cétacés sur ses plages jusqu'au début du XXème siècle.
Cette commune a la particularité de ne pas posséder de port, et est aussi connue pour accueillir plusieurs personnalités du show-biz qui viennent se ressourcer chaque été.
 
 

Saint Martin de Ré 

On ne peut pas venir sur l'île de Ré sans faire un tour par cette petite commune fortifiée située sur la côte nord de l'île. C'est un endroit très touristique qui regorge d'endroits insolites! 



Le port est magnifique et je vous encourage à flâner et à vous perdre dans les ruelles ainsi qu'à visiter le clocher de l'Eglise Saint Martin, qui vous donne une vue imprenable sur l'île.


Nous avons eu également la chance de pouvoir assister au feu d'artifice du 15 août, tiré depuis la mer.





Nous avons terminé la semaine avec la visite du site de l'Abbaye Cistercienne Notre Dame de Ré


Elle aurait été fondée au XIIème siècle par des moines cisterciens mais les ruines actuelles ne datent que du XIVème siècle. En effet, l'abbaye est détruite par les Anglais, puis reconstruite avant d'être partiellement détruite durant la guerre de 100 ans puis reconstruite, puis redétruite durant les guerre de religions du XVIème siècle.


Au XVIIème siècle, une partie des pierres du monastère vont servir à la construction du port de la commune la plus proche. Le reste des ruines va peu à peu se dégrader jusqu'à sa restauration en 1997 par le conseil général de Charente Maritime.


Malgré le temps très changeant (on a passé la semaine à enlever notre pull - remettre notre pull - enlever notre pull - remettre notre pull...) on a quand même pu aller se promener un peu (et même pique- niquer) sur la plage.






L'aquarium de la Rochelle
On a aussi visité l'aquarium de La Rochelle en nocturne un soir où le temps n'était pas trop au rendez-vous. Je l'ai trouvé très centré sur la méditerranée, mais il vaut vraiment le coup d'oeil! 



On y trouve plus de 12000 animaux de 600 espèces différentes dans 75 aquarium différents.



Il accueille chaque année plus de 800 000 visiteurs, ce qui en fait le plus visité des aquarium de France.




Il possède également un pôle scientifique centré sur la recherche très développé.




Pour aller plus loin

Bibliographie : wikipedia et les sites sus-cités
Crédit photos: Rythme Indigo
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Cela fait très très longtemps que je n'y suis pas allée là-bas.
    Tes photos sont magnifiques tout particulièrement les feux d'artifice, juste wahouuuu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Elodie, ça me fait très plaisir ! C'était la première fois que j'y allais, et j'ai vraiment apprécié!
      J'ai hâte de pouvoir y retourner pour visiter un peu plus la région (et l'île d'Oléron) ;)

      Supprimer

Pour un mot doux ou un mot fou, c'est par ici!